Peau fragile de bébé : les précautions vestimentaires

Fragile, la peau de bébé nécessite les soins, pour qu’elle reste douce et hydratée. La barrière hydrolipidique de son épiderme est faible, ce qui la rend facilement irritable et sujette aux rougeurs.

Toutefois, elle n’a pas toujours fait l’objet des multiples précautions que l’on prend en tant que parent, de nos jours. Du Moyen-Age aux années 20, le bébé était emmailloté, parfois même avec une planche de bois. Il pouvait n’être changé qu’une fois par jour. Ce n’est qu’avec le développement de la layette que l’enfant est libéré.

Découvrez toute l’histoire du vêtement de bébé, au travers d’un article retraçant les évolutions de la garde-robe de bébé, de la Préhistoire à nos jours .

Aujourd’hui, les parents se tournent vers des matières naturelles et prennent de multiples précautions pour le lavage du linge. Le bain rythme la journée au quotidien.

Le lavage des vêtements de bébé

Les parents ont souvent une quantité très importante de linge à laver. Entre les régurgitations, la diversification alimentaire ou les couches qui débordent, il n’est pas rare de changer plusieurs fois par jour l’enfant.

Pensez à faire une lessive à part pour bébé. Les vêtements des adultes sont porteurs de microbes donc triez le linge jusqu’à ce que l’enfant marche à 4 pattes et qu’il ait accès au sol.

La lessive a des vertus désinfectantes à partir de 40°C. Pour ne pas abîmer le linge, réservez le programme à 90° pour les draps. Pensez à repasser le linge si possible, ce qui permet en quelque sorte de le stériliser.

Les mamans et les papas se battent souvent pour détacher les vêtements des bébés, sans les abîmer. Si vous voulez connaître les astuces pour enlever une tache de carotte ou de lait rebelle, lisez l’article consacré au lavage des vêtements de bébé.
Lorsque l’eau est très dure c’est-à-dire riche en calcaire, le linge durcit en séchant et manque de souplesse. Néanmoins, il n’est pas recommandé d’utiliser un assouplissant, qui risque d’irriter la peau de l’enfant.

Les matières à utiliser pour respecter l’épiderme

Le coton reste la matière n°1 pour bébé. Respirante et résistante, elle permet un entretien facile et peut être au contact direct de la peau. Le coton est idéal pour les pyjamas, les bodies, les T-shirts, tout comme le velours éponge.

Plus onéreuses, les fibres animales sont plébiscitées par les parents. La laine est une matière bien aimée par les parents, afin que bébé n’attrape pas froid. Bien entendu, il ne faut pas la porter à même la peau, car elle a tendance à gratter.

La layette est faite d’une brassière et d’un pantalon en laine. Aujourd’hui, elle est souvent mélangée avec de l’acrylique. Avec une forte charge électrostatique, c’est un bon isolant thermique. La soie, quant à elle, est réservée aux collants des petites filles, mélangée à de la laine.

Les parents se tournent de plus en plus vers les matières naturelles végétales comme le lin, pour son côte inusable ou le chanvre, pour son toucher doux. On parle de plus en plus de bambou pour ses qualités absorbantes et anti bactériennes ainsi que du soja pour les vertus relaxantes. Toutefois, leurs cultures font polémique dans le sens où leur monoculture ne répond pas à la biodiversité et que certaines usines utilisent des solvants très polluants lors du procédé de fabrication, donc vigilance !

Les matières synthétiques comme le nylon et le lycra par exemple ont l’avantage d’être bon marché, mais elles ne permettent pas d’évacuer la transpiration.
Vigilance quant aux cols de dentelle ! Mignons, on les aime pour des tenues de baptême ou de cérémonie. Si la dentelle est amidonnée, cette dernière est rêche et peut provoquer des rougeurs au niveau du cou de bébé.

Les soins à utiliser lors du bain

Pour le bain, nul besoin d’utiliser une panoplie de produits. Tournez-vous vers des produits spécifiques pour bébé. A la fois hypoallergénique et testée dermatologiquement, leur composition respecte l’équilibre de la peau.

Privilégiez les soins sans paraben ni phénoxyéthanol, Il est important d’aller à l’essentiel, avec un gel corps et cheveux spécifique pour bébé. Privilégiez les produits d’origine naturelle et nourrissants à base de cire d’olive, de glycérine végétale ou de beurre de karité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *