Médicaments nourrisson dangereux !

l’Agence française de sécurité sanitaire de produits de santé  et les laboratoires pharmaceutiques Avantis rappellent tous les sirops sans sucre contre la toux suivants :

  • Rhinatiol
  • Bronkirex
  • Carbocistéine.

Ces sirops destinés aux bébés et enfants commercialisés sur le territoire français sont retirés de la vente sur le marché français selon le principe de précaution et en attendant le résultat de contôles plus poussés.

En détail, les sirops concernés sont :

  1. Rhinathiol expectorant carbocistéïne 2 % enfants et nourrissons sans sucre, sirop édulcoré à la saccharine sodique et au maltilol liquide (carbocistéïne).
  2. Bronkirex sans sucre 2 % enfant et nourrisson, sirop édulcoré à la saccharine et au maltilol liquide (carbocistéïne).
  3. Carbocistéïne Winthrop 2 % enfants et nourrissons sans sucre, sirop édulcoré à la saccharine et au maltilol liquide (carbocistéïne).

La décision a été prise suite à la découverte de la présence d’une substance toxique et corrosive du nom de Phénol souvent utilisée dans les détergents et présente… dans les cigarettes.

Aucun problème n’a été rencontré à ce jour en France, mais une enquête est actuellement en cours afin de déterminer l’origine de la présence de ce composant dans un flacon de  Rhinatiol.

l’Afssaps recommande de ne pas utiliser ces flacons de sirop sans sucre pour enfants et de les rapporter chez le pharmacien. Dans les flacons concernés par ce défaut de qualité, le liquide peut avoir un aspect trouble, un goût ou une odeur désagréables qui sont aisément détectables.

Selon Sanofi-Aventis, la proportion de phénol retrouvée dans certains flacons est inférieure au niveau déclenchant un effet toxique, mais le laboratoire, très sérieux, a décidé de rappeler tous les lots de carbocistéïne 2% qui entre dans la composition de ses spécialités.
Par prudence, il est donc préférable de ne pas utiliser ces médicaments.
Il est utile de les rapporter chez votre pharmacien qui pourra les retouner au laboratoire pour analyse.

Plus d’informations sur le site de l’AFSSAPS.

Nouvelle alerte le 29/04/2010 : médicaments pour bébé retirés de la vente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *