Trouver une nourrice.

Trouver la nounou idéale pour son bébé est une étape angoissante pour les jeunes parents lorsqu’ils n’ont pas eu de place en crèche. Où se renseigner, la nourrice va-t-elle être suffisamment professionnelle et attentive aux besoins de votre dernier né, font partie des questions légitimes que se pose la jeune maman.

Comment chercher une nourrice ?

La première démarche consiste à contacter votre mairie qui pourra sûrement vous donner une liste de nourrices agréées. Ce point n’est pas annodin.

Une professionnelle possédera les assurances nécessaires en cas d’accident, ce qui ne sera pas le cas d’une nourrice non déclarée !

Vous pouvez également vous renseigner autour de vous. Le bouche à oreille fait souvent des merveilles, et une autre maman pourra vous donner des indications sur une nourrice qu’elle aura particulièrement appréciée. Le fait d’être recommandée est un gage de confiance pour une nounou.

Vous pouvez aussi regarder les petites annonces chez le boulanger ou autre commerce de votre quartier. Là aussi, vous pourrez éventuellement avoir quelques renseignements auprès du commerçant.  Dans ces deux cas, l’avantage, c’est que l’on trouve plus facilement quelqu’un près de chez soi.

En parallèle, certains sites internet tels que France-Nourrice proposent une sélection d’annonces de nourrices. Le web permet parfois de se rendre compte que l’on a à côté de chez soi une nourrice qui correspondra très bien à vos attentes.

Vous pouvez également prendre quelqu’un à domicile, que vous pourrez payer avec des chèques Emploi Service. Dans ce cas, une bonne partie du coût est déductible des impôts, ce qui peut être intéressant selon votre situation fiscale, même si le coût initial est plus élevé.

Le recrutement de la nourrice

Il n’est pas forcément évident de mener un entretien d’embauche lorsque l’on n’a pas l’habitude. Fiez-vous alors à votre bon sens.  Discutez entre vous (papa et maman) de ce que serait la nourrice idéale. Notez les points que vous jugez importants et n’hésitez pas à lui poser des questions sur ceux-ci.

Essayez de connaître ses motivations. Pourquoi a-t-elle choisi ce métier ?  Posez-lui des questions sur ce qu’elle ferait, si votre enfant tombait dans l’escalier, s’il s’étouffe, s’il fait une poussée de fièvre. Il n’y a pas forcément de réponse juste ou fausse, mais ceci vous donnera une idée de ses réactions en cas d’urgence.

Essayez de savoir comment elle occupe les enfants. Joue-t-elle avec eux, en quoi consiste ces jeux ? Emmène-t-elle les enfants à l’extérieur, pour quoi faire ?
Pour la petite histoire, je me suis rendu compte un samedi que tous les commerçants d’une galerie marchande d’hypermarché, près du domicile de la nourrice de mon plus grand fils, connaissaient tous parfaitement celui-ci, car elle y passait des après-midi entiers à faire les boutiques. Mon fils aurait sans doute préféré le parc et ses toboggans… mais, pour être honnête, en marge de cela, elle s’occupait parfaitement de lui.

N’hésitez pas à prendre votre bébé avec vous lors de l’entretien de recrutement. Vous verrez alors si votre enfant « accroche » a priori avec la nourrice, vous décèlerez plus directement le mode de relation qu’elle entretient avec les enfants.

Ne faites tout de même pas de paranoïa, les histoires de nourrices qui laissent les enfants enfermés toute la journée à la cave font la « Une » des journaux mais, dans leur grande majorité, la plupart d’entre elles adorent les enfants.
Les périodes de crise et le besoin d’argent génèrent toutefois des vocations plus mercantiles que liées à un réel amour des enfants. Privilégiez donc quelqu’un qui aura un peu d’expérience.

Dans l’idéal, rencontrez deux ou trois nounous potentielles avant de faire votre choix, vous aurez alors des points de comparaison.

Une réflexion sur « Trouver une nourrice. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *