Comment minimiser l’impact des ondes lors de la grossesse ?

Aujourd’hui, l’omniprésence des ondes est un phénomène de société qui touche toutes les générations. En tant que femme enceinte, il est impossible de ne plus utiliser de smartphone, d’ordinateur ou de tablette. Pourtant, les risques pour la santé sont connus pour les jeunes enfants dont le cerveau est très vulnérable et perméable aux ondes.

D’ailleurs, la loi n° 2015-136 du 9 février 2015 relative à la sobriété, à la transparence, à l’information et à la concertation en matière d’exposition aux ondes électromagnétiques dite loi Abeille interdit la Wifi dans les établissements de la petite enfance, destinés aux moins de 3 ans comme les crèches, les relais d’assistantes maternelles et les jardins d’enfants. Est-il possible de protéger l’enfant, in utero ?

L’impact des ondes sur le fœtus

Aujourd’hui, on sait que sur un adulte, les ondes entraînent des effets visibles comme la fatigue, des céphalées et des troubles du sommeil. La surexposition aux ondes peut mener vers une électrosensibilité, qui peut avoir des conséquences sur la qualité de vie. Les ondes pourraient même être un facteur aggravant d’un burn out.

Aujourd’hui, il est difficile d’identifier clairement l’impact entre l’exposition aux ondes de façon formelle. Toutefois, un lien a été établi entre alimentation / pollution / champ électromagnétique et des troubles, comme l’hyperactivité ou l’autisme.

Comment se préserver des ondes lors de la grossesse ?

Le wifi est partout mais on ne pense même plus à le supprimer chez soi, alors qu’il n’est pas forcément nécessaire. Si vous n’avez qu’un ordinateur fixe, il peut être connecté par le biais d’un câble Ethernet. Le temps de grossesse, il est possible de ne plus consulter internet sur son smartphone et sa tablette, ce qui sera parfait pour une digitale détox. Débranchez l’amplificateur de wifi, si vous en possédez un.

Pour les femmes qui travaillent sur ordinateur portable, ce dernier ne doit pas être proche du ventre. Privilégiez un travail sur une table et non sur les genoux. Si vous n’avez pas de solution pour vous protéger activement des ondes, il est recommandé d’investir dans un plaid, un bandeau ou un T-shirt anti-ondes, avec une doublure de fils d’argent. Ces derniers agissent comme un rempart contre les ondes. Pour les nouveaux nés, il existe même des bonnets pour protéger la tête de bébé.

Evitez de recharger votre portable dans votre voiture. Les ondes sont confinées dans un espace très réduit et se démultiplient lors du chargement de l’appareil.

Souvent le portable sert de réveil le matin. Il est possible d’utiliser la fonction réveil à condition de mettre son portable en mode avion, ce qui empêche toute communication ou la réception de SMS.

Le kit mains libres est recommandé pour les femmes enceintes, à condition de ne pas accrocher son portable à la ceinture. Attention, la proximité avec la box n’est pas recommandée. Souvent placée près du bureau, la box peut être proche du lieu de travail. Privilégiez une distance de plusieurs mètres si possible. Evitez des pièces de vie comme le salon, la cuisine ou la chambre, notamment proche du lit.

Les ondes sont partout autour de nous

Ces quelques conseils ne doivent toutefois pas vous rendre paranoïaque. Que vous le vouliez ou  non, les “ondes” font parties intégrantes de notre vie quotidienne.  La vie sans elles serait bien plus compliquée.  Imaginez une vie sans four micro-ondes, sans wifi, sans téléphone portable, et relativisez avec tous les bienfaits que nous apportent ses objets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *