Conseils pour laver les vêtements de bébé

lavage vetement bébé

En tant que parent, on aime acheter des vêtements pour bébé (chez Babystock 🙂 , afin de pouvoir le présenter sous son meilleur jour aux amis et à la famille.

Toutefois, il n’est pas rare que 5 minutes après avoir changé bébé ou après un trajet en voiture, l’enfant soit nettement moins “clean”, entre les couches qui débordent, les régurgitations de lait, la transpiration.

Toutes les mamans ont dans leur sac à langer, une couche et une tenue de rechange.

Conclusion : bébé remplit la panière de linge sale à une vitesse grand V. Il ne faut pas laisser les vêtements stagner, car la tache s’incruste dans les fibres du tissu. Avant de passer le vêtement à la machine avec la lessive, il est fondamental de traiter la tache récalcitrante rapidement.

Trucs et astuces pour les taches tenaces sur le linge de bébé

Le lavage du linge de bébé ne demande pas simplement de tout mettre pêle-mêle dans le lave-linge. Une tache demande une attention particulière avant le passage en machine.

Les taches de lait sont les plus fréquentes, à moins de faire porter à l’enfant un bavoir en permanence, il est bien difficile d’y échapper. Il est essentiel de rincer le plus tôt possible à l’eau froide. L’eau chaude a tendance à cuire la tache, ce qui fait qu’elle s’imprègne dans le tissu. Le savon de Marseille combiné au vinaigre blanc sont de bons alliés contre les traces de lait.

Une sieste qui se prolonge, une couche mal attachée et cette dernière n’assure plus son rôle imperméabilisant. Les fuites peuvent être fréquentes sur les vêtements. Les taches de selles et d’urine sont plus difficiles à enlever, dès que l’enfant a basculé dans la diversification alimentaire. Il est essentiel de rincer le vêtement à l’eau froide et de le laisser tremper, dans de l’eau savonneuse (savon d’Alep) ou à laquelle on ajoute un verre de bicarbonate de soude durant une heure.

Pour les couches lavables, il n’est pas évident de retrouver la blancheur de l’intérieur de la couche. Le secret est simple : il suffit de faire sécher les couches lavables au soleil, qui a une action blanchissante. Vous pouvez terminer le séchage au sèche-linge.

Un érythème fessier requiert des soins particuliers pour soulager bébé. Même en prenant des précautions, en appliquant des crèmes pour former une barrière entre la couche et la peau, les irritations sont fréquentes chez les petits. Pour traiter cela, il est préconisé d’utiliser de l’éosine ou la solution de milian, qui ont des propriétés asséchantes et antiseptiques.

Toutefois, une tache d’éosine peut marquer durablement un vêtement ou un body. Avant toute chose, il est nécessaire d’éponger la tache avec du papier absorbant. Ensuite, plusieurs solutions sont préconisées. Vous pouvez appliquer de l’eau oxygénée ou de l’eau de javel en très faible dose, si le vêtement est blanc. Pour le linge coloré, vous pouvez diluer de l’alcool à 90°C, avec de l’eau froide. Il faut savoir que ce type de tache fait partie des plus coriaces et que les enlever relève du défi.

Quelle lessive pour bébé ?

Après le traitement spécifique, l’étape du lavage est déterminante pour avoir un linge impeccable. En période d’épidémie au sein de la maison, n’hésitez pas à laver les draps et le linge blanc à 90°, pour tout désinfecter au naturel.

Bébé peut avoir des irritations, des rougeurs voire de l’eczéma. Les parents incriminent souvent l’alimentation, les produits de soin, la chaleur… Néanmoins, il faut prendre garde à la lessive. Cette dernière peut être agressive pour la peau de l’enfant, si elle contient des détergents forts. Les programmes comme Rinçage plus peuvent être utiles, pour un rinçage optimal des vêtements.

Les lessives spécifiques pour enfant sont idéales, si vous lavez le linge de bébé à part. Bien que plus onéreuses, ce type de produit permet un plus grand respect de la peau fragile de l’enfant et diminue le risque d’allergie cutané. Elle est particulièrement recommandée pour les enfants ayant la peau atopique.

Si vous lavez le linge de toute la famille au sein d’une même tournée, optez pour des lessives vertes. Au-delà d’être respectueuses pour l’environnement, elles sont moins agressives pour la peau. Ces lessives écologiques doivent avoir un label certifiant leur composition.

Les noix de lavage sont une autre option écologique, avec une odeur neutre, qui peut se révéler économique. Elles contiennent de la saponine, qui nettoie les vêtements en douceur. Elles sont efficaces mais pas ultra performantes contre les taches rebelles.

De plus en plus de parents sont tentés par la fabrication de leur propre lessive bio et écologique. Il est important d’ajouter des huiles essentielles, à sa préparation, avec un dosage précis, pour les propriétés nettoyantes et pour l’odeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *