Le doudou de bébé

Un doudou pour bébé

Lors de la naissance de bébé, une grande partie de la famille, les amis vont offrir un doudou à bébé. Chacun secrètement espèrera que le sien sera l’élu.

Mais qu’en pense bébé ?

Quels sont ses rapports avec son doudou ?

Pourquoi choisira-t-il un doudou plutôt qu’un autre ?

En fait, le doudou n’est pas indispensable, certains bébés se contenteront de leur pouce mais, comme les adultes, quand ils goûtent à la société de consommation, ils y prennent goût, et puis avouons que nous prenons nous-même du plaisir à les voir câliner leurs doudous.

Le doudou est un objet assez particulier.
En effet, à partir de 7 mois et plus, bébé prend conscience de sa propre existence, c’est alors que naissent les premières angoisses par rapport au monde extérieur dans lequel il se trouve.

Son doudou va alors l’aider à faire la transition entre son petit monde à lui et le vrai monde externe. Doudou ne dit jamais non, il est toujours disponible, il est doux, il apportera le réconfort nécessaire pour s’endormir ou se reposer. C’est doudou qui recueillera les babillages-confidences quand maman n’est pas là.

Choisir un doudou :

Ne vous exténuez pas à lui imposer celui de la tante Jennifer. La tata serait très contente mais, pour doudou, c’est bébé qui va choisir, un point c’est tout ! Vous pouvez toutefois essayer d’orienter ce choix. Pensez aussi au côté pratique car, vous aussi, vous allez vivre avec doudou pendant quelques années.

Réduisez le champ du choix de bébé :

  • Sélectionnez des peluches ni trop petites ni trop grandes. Les unes se perdent, les autres sont un enfer à transporter en vacances ou chez les amis.
  • Bannissez toutes les peluches à piles qui font du bruit ou de la lumière.
  • Sélectionnez des peluches lavables, ne lésinez pas sur la qualité, car doudou va tout subir avec bébé. Il sera mordu, léché, trituré, jeté, grondé, câliné et subira moult sacrifices.

Voir la sélection doudou de babystock

Une fois le doudou choisit par bébé :

  • Essayer si possible de lui trouver au moins un double, sinon deux, car si bébé perd son doudou à la crèche ou l’oublie chez Mamie à l’autre bout de la France, celui de secours vous rendra bien service, croyez-moi. Dans cette optique, pour éviter l’arrivée d’un clone tout neuf au bout d’un an, permutez les jumeaux toutes les semaines pour les user en même temps.
  • Marquez doudou. Pas au fer rouge, mais au feutre indélébile, en indiquant par exemple votre numéro de portable. Celui de mon plus jeune fils a pu rentrer deux fois à la maison grâce à cette astuce, après avoir tenté le chemin de la liberté au marché et à la plage.
  • Doudou doit pouvoir être fait prisonnier. Prévoyez de l’attacher à la poussette de manière à éviter de l’abandonner un jour sur le trottoir.

Quand bébé va-t-il abandonner doudou ?

Votre enfant va se détacher de son doudou en grandissant, en prenant de l’assurance, en s’ouvrant aux autres. A la maternelle, après le premier mois, il ne retrouve souvent doudou que pendant la sieste puis le soir pour dormir.

Au fil du temps, doudou sera définitivement abandonné. Même s’il est dans un état…lamentable, ne le jetez pas, même à 30 ans, si quelqu’un de plus encombrant l’a remplacé dans le lit, doudou reste un compagnon que l’on n’oubliera jamais et que l’on aime à retrouver.

N’oubliez toutefois jamais une chose, même si doudou est le meilleur des copains, il ne remplacera jamais la tendresse de maman ou de papa. On constate d’ailleurs qu’en Afrique ou en Asie, les enfants qui passent la journée accrochés à maman qui est aux champs, n’ont pas de doudou, ils n’en n’ont pas besoin, maman est là !

3 réflexions au sujet de « Le doudou de bébé »

  1. C’est vrai qu’il faut avoir anticipé des stratégies pour les doudous fugueurs ou distraits ! Bébé est vraiment trop triste quand il est fatigué par exemple et que ce compagnon-tendresse lui échappe. Doudou est là aussi, indispensable, pour aider à oublier les petits bobos, le nez qui coule ou la dent qui pousse !
    Et puis pas de souci, c’est vrai que “un peu avant 30 ans” !!! il l’aura remplacé… même s’il restera effectivement content de le retrouver dans la malle à souvenirs.

  2. Votre site est génial. J’ai 52 ans et mes filles ont 16 ans et 18 ans. Elles ont eut chacune un Doudou. A l’occasion de mon BTS SP3S (c’est une reconversion…et c’est en un an), je dois faire un exposé et j’ai choisie le thème le doudou ou l’objet transactionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *