Un chien et l’arrivée de bébé

La naissance de bébé va chambouler beaucoup de choses dans la maison. Si vous possédez un chien, bébé sera un nouvel arrivant qui pourrait être considéré comme un concurrent si l’on n’y prend garde. Quelles sont les solutions pour vous assurer de faire accepter bébé par votre compagnon à quatre pattes.

Rassurons nous, en règle générale, tout se passe très bien…si votre chien est éduqué comme un chien, plutôt que comme un enfant gâté.

Votre chien sait depuis longtemps que vous êtes enceinte, il le savait même peut-être avant vous. Il est donc relativement préparé à des changements. L’idéal est toutefois de commencer à agir avant que bébé ne soit présent.

Si vous estimez que votre chien n’aura pas le droit de rentrer dans la chambre de bébé, éduquez-le par avance. Pensez à le récompenser quand il obéit (les caresses sont une bonne récompense). Attention, en revanche, à ne pas le chasser systématiquement lorsqu’il approche des affaires de bébé, laissez-le renifler pour s’informer.

Préparez votre chien à recevoir un peu moins d’attention que d’habitude (sans le délaisser totalement bien sûr). Vous allez être très occupée lorsque bébé sera là.

A la naissance de bébé :

N’hésitez pas à demander à papa de ramener un linge imprégné de l’odeur de bébé pour y habituer votre chien. Attention, ce n’est pas un jouet, ce linge ne doit pas être déposé dans le panier du chien, mais peut rester à disposition, sur un coin du canapé ou une chaise.

Lorsque bébé arrive à la maison :

Laissez à votre chien l’initiative de venir flairer bébé de son propre chef. Ne lui présentez pas bébé de vous-même, il ne doit pas croire que vous lui apportez quelque chose.

De la même manière, ne déposez pas bébé dans le panier du chien, ce serait un intrusion dans son territoire. Bébé aura sans doute droit à une longue séance de reniflette, pourquoi pas à un petit coup de lèche, mais ne sera plus perçu comme un intrus.

Donnez à votre chien l’habitude de moments agréables lorsque vous êtes avec bébé.
Ne le négligez pas, caressez-le, toutes ses actions associeront bébé à un contexte positif.

A contrario, quand vous avez bébé dans les bras, ne repoussez pas systématiquement votre chien, laissez le participer, s’installer avec vous, donnez de l’attention à votre chien lorsque bébé est avec vous. Si vous chassez votre chien lorsque vous êtes avec bébé, il prendra ce nouvel arrivant comme une nuisance.

Quand votre chien se repose, profitez-en pour vous installer à proximité avec votre bébé, laissez ce dernier tripatouiller doucement les poils. Cette sensation est agréable pour les bébés, et les gratouilles ne déplairont sans doute pas au chien.

Faîtes passer les repas de bébé avant les repas du chien (chez les animaux, c’est le maitre qui mange en premier).

Au fil du temps :

Il y a de forte chance pour qu’en grandissant, le chien et bébé deviennent les meilleurs amis du monde. Eduquez toutefois votre enfant de manière à ce qu’il respecte son chien. Ce dernier ne doit en aucun cas être un jouet. On ne joue pas avec sa gamelle, on ne le dérange pas sans arrêt, on ne lui tire pas la queue,…

De manière générale, n’oubliez jamais une chose primordiale, ne laissez jamais bébé seul avec votre chien, au moins jusqu’à quatre ans. Un bébé ou jeune enfant n’est pas toujours capable de comprendre les signes d’avertissement que donne un chien avant de mordre, évitez donc de le mettre dans des situations périlleuses.

Une dernière petite chose, n’oubliez pas de sortir votre appareil photo ou camescope pour immortaliser leurs moments de complicité.

3 réflexions au sujet de « Un chien et l’arrivée de bébé »

  1. Très juste ! A noter que cette approche vaut aussi pour le chat. Pour preuve, un petit félin dont les qualités premières ne sont certainement ni la diplomatie ni la tolérance, a accueilli Bébé avec respect et même sollicitude. Au point que lorsque Bébé, âgé d’à peine 3 semaines, a été très mal pendant quelques heures, Chatounette s’agitait comme une âme en peine autour de lui, allant jusqu’à sauter sur le rebord de la baignoire pour “proposer son aide” pour consoler Bébé qui était sur la table à langer juste à côté. Et pourtant, la baignoire… elle n’en est pas fan ! et ne s’en est jamais approchée de gaité de coeur !

    Ah! et puis, c’est la même recette avec le cheval !!! Ok, ce n’est pas un animal de compagnie et on ne risque pas de le retrouver dans la chambre de Bébé… mais il repère lui aussi dès avant le test de grossesse, que le ventre de la future maman est habité. Et le jour où on lui présente le nouveau petit bipède, il l’accueille avec douceur et une attention toute particulière dès lors que l’on a pensé à lui “expliquer”, à l’aide de gestes simples et calmes, que Bébé est important pour nous, mais que ça ne le privera ni de nos caresses, ni de sa ration de carottes !

  2. effectivement, le cheval aussi s’en rend compte avant ! le mien est particulièrement doux et affectueux ces derniers temps, alors qu’il est plutôt brute d’habitude !

  3. Ah oui? Moi j’appréhende énormément la venue du bébé parce que Cachou, mon chat bientôt âgé de 1 an n’en fait qu’à sa tête!! Je n’ai surtout pas envie de m’en séparer mais s’il ne se calme pas, ça va être dur à gérer. Peur qu’il griffe ou qu’il morde, même si c’est pour jouer… avec nous, ça passe, mais les autres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *