Accouchement par voie naturelle et césarienne

L’accouchement est un moment crucial dont on se souvient toute sa vie.

On se souvient de la douleur, du personnel de la salle d’accouchement, du temps passé à attendre, du travail, de l’arrivée de l’enfant comme une délivrance et un bonheur intense.

Il y a autant de façons d’accoucher que de femmes.

Chaque maman est différente selon son vécu, sa douleur, son expérience.

Comment se déroule un accouchement ?

Un accouchement normal se déroule de la manière suivante :

  • Début de travail par des contractions légères et irrégulières.
  • Intensification du travail avec des contractions rapprochées et plus intenses.
  • Départ pour la maternité quand les contractions se font toutes les dix minutes ou à la perte des eaux.
  • Arrivée à la maternité : une sage femme vous prend en charge immédiatement. On vous donne un bâtonnet de ph, dans certaines maternités, dans le cadre d’une analyse d’urine. Ensuite, l’anesthésiste propose à la maman une péridurale, afin de soulager la douleur des contractions.
  • Beaucoup de femmes qui pensaient refuser la péridurale, l’acceptent pour soulager leur douleur. L’anesthésiste introduit une longue aiguille entre deux vertèbres, dans le bas du dos. Après quelques minutes suivant la pose du cathéter, la douleur des contractions a normalement nettement diminué.
  • Vient le moment de l’attente : le col de l’utérus doit se dilater à 9 cm pour permettre un accouchement normal.Pour certaines femmes, ce délai d’attente est très rapide, tandis que pour d’autres, l’attente semble interminable. L’acupuncture et l’homéopathie peuvent être des moyens pour accélérer et faciliter le travail. Certaines cliniques proposent aux mamans qui n’ont pas la poche des eaux rompue, un bain bouillonnant pour détendre le périnée et aider à la dilatation du col de l’utérus.
  • Quand le col est dilaté à 9 centimètres, vient le moment de la poussée. La maman doit écouter les instructions de la sage femme. Ce moment est normalement très court : 5 à 7 minutes de poussée et bébé est là.
  • Beaucoup de femmes peuvent avoir une déchirure, une épisiotomie, ou encore avoir recours aux forceps au moment de l’accouchement.
  • Au moment où la tête et les bras de bébé sont passés, la maman sort son bébé elle-même, si elle est en état. C’est un réel moment de rencontre et un merveilleux souvenir.

Ainsi, vous connaissez le déroulement de l’accouchement presque idéal. Toutefois, il peut y avoir des complications ou difficultés lors de l’accouchement. La maman doit poser des questions à l’équipe médicale, exprimer sa douleur, ses doutes et interrogations.

La césarienne, une autre manière d’accoucher.

En France, la méthode privilégiée pour accoucher est l’accouchement par voie  naturelle.
Toutefois, la césarienne est pratiquée quand le bébé se présente dans une mauvaise position (siège, pieds), quand la maman ou le bébé sont en danger (détresse respiration par exemple) ou encore quand le travail est trop long.
Après 12 heures voire plus de travail, il faut soulager la maman épuisée par la douleur et les efforts.

La césarienne est une technique chirurgicale qui consiste à ouvrir le ventre de la maman, ouvrir l’utérus et à sortir le bébé. Le chirurgien recoud l’utérus, puis la peau du ventre.

Aujourd’hui, les mamans n’ont quasiment plus de cicatrice. Celle-ci est peu visible, généralement horizontale, faite au niveau des poils pubiens.

L’accouchement par césarienne se déroule dans un bloc opératoire. Ce dernier est très rapide. Néanmoins, il faut savoir que la césarienne fatigue plus qu’un accouchement normal. Il est indiqué de bien prévoir de se reposer, lors du retour à la maison et de l’aide.

Prêtes à accueillir bébé après ce moment si particulier, qu’est l’accouchement ?

Une réflexion sur « Accouchement par voie naturelle et césarienne »

  1. Bien que la maternité soit une phase belle et épanouissante, la plupart des nouvelles mères sont constamment inquiètes des changements externes qui surviennent dans leur corps après la grossesse et essaient de retrouver ce look mince et maigre. Que pensez-vous de la chirurgie esthetique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *