Comment apprendre la langue des signes avec bébé ?

Langue des signes pour bébé

Outre la langue des signes pour les personnes malentendantes, la langue des signes est de plus en plus populaire pour développer la communication avec bébé.

A partir de 6/7 mois, il est possible d’apprendre à l’enfant, la langue des signes, pour faire passer un message, par le biais d’un geste. Bien entendu, ce langage non verbal peut permettre à l’enfant d’exprimer une émotion ou une frustration. Le parent doit prendre en compte l’expression et le regard de l’enfant.

Communiquer avec son enfant, à l’aide de gestes

L’apprentissage de langues des signes se fait sur la base de l’imitation. Il suffit de montrer plusieurs fois à l’enfant, l’expression par de petits gestes que l’on associe à un mot clé. Par exemple, des mots simples et pratiques sont accessibles comme manger, boire, dodo, bisou…

Le but est simple : l’enfant peut avoir des moyens de se faire comprendre, sans forcément pleurer. Bon nombre de parents ne comprennent pas que les pleurs sont un mode de communication pour exprimer une frustration et de la colère, tant que l’enfant ne parle pas.

Cette méthode permet clairement de stimuler la faculté d’apprentissage de bébé et de créer plus de complicité. La crainte majeure est que l’acquisition de la parole soit retardée par le langage des signes. Bien au contraire, le fait d’associer les gestes à la parole permet une mise en route accélérée de l’apprentissage de la parole. La même zone du cerveau est sollicitée pour les mots et les gestes, ce qui aide à un langage précoce.

Comment communiquer par signes avec bébé ?

Le signe est un élément naturel, qui est intégré dans le langage courant comme des gestes au revoir ou chut. Il est important que l’enfant le prenne comme un moyen de se faire comprendre et un jeu. Vous pouvez apprendre du vocabulaire à l’enfant.

Il faut commencer par les mots les plus simples et les plus récurrents comme lait, dodo, doudou ou tétine, toujours en associant le geste à la parole. L’interaction n’est pas immédiate, en fonction des enfants. Pour certains, il faut plusieurs mois avant que l’enfant commence à faire des signes à son tour.

Il existe des manuels, des sites et même des cours pour apprendre les gestes et signer avec bébé. La langue des signes française permet d’instaurer un langage assez universel. Les comptines et la lecture peuvent compléter cet apprentissage et cette acquisition de vocabulaire. En effet, si les mots de base sont pratiques, il est possible d’enrichir le « lexique » de l’enfant, avec des noms d’animaux par exemple.

Assistance maternelle signes

De plus en plus de structures d’accueil de la petite enfance forment les professionnels à la langue des signes de bébé, comme un outil de compréhension de l’enfant au quotidien. L’assistante maternelle qui accueille l’enfant peut également apprendre ce langage, pour mieux comprendre les petits au quotidien.

Plutôt que d’inventer vos propres signes qui inciteraient votre bébé à utiliser une “langue parallèle” que vous seriez les seules personnes à comprendre, vous pouvez reprendre les “gestes-mots” issus de la langue des signes française qui lui sont utiles dans la vie de tous les jours. Vous pouvez piocher les signes adaptés à l’enfant dans les dictionnaires adaptés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *