Comment organiser le baptême de bébé ?

En France, le baptême catholique reste une institution solide à laquelle bon nombre de parents restent très attachés, à l’image du mariage.

Le baptême est l’occasion de faire une fête en l’honneur de bébé.

Pour bon nombre de personnes pratiquantes ou non, c’est une fête de famille, un passage obligé traditionnel.

 

Le baptême est, avant tout, un sacrement qui symbolise l’entrée de l’enfant dans la vie religieuse. Autrefois, le baptême était pratiqué quelques heures après la naissance, en raison de la mortalité infantile très élevée.

Aujourd’hui, les parents prennent le temps d’organiser une fête familiale et de participer aux réunions organisées par l’église.

Une préparation religieuse : un éveil à la foi pour les parents

Avant le baptême, les parents doivent se rapprocher de l’aumônerie de leur secteur géographique ou de l’église de leur commune. Les parents doivent exprimer leur volonté de baptiser leur enfant auprès du prêtre de la paroisse.

Ils sont conviés à des réunions de catéchisme. On en compte généralement deux :

Un rassemblement collectif avec d’autres parents souhaitant baptiser leur progéniture.
Un entretien individuel pour la transmission des valeurs chrétiennes et une discussion sur  le choix du parrain et de la marraine.

Cette décision est souvent un dilemme pour les parents. Qui doit-on choisir ? La règle veut que la marraine soit plus âgée que le parrain. Toutefois, selon les paroisses, le choix peut être souple. On peut ne choisir qu’une marraine ou au contraire, deux marraines et deux parrains. Cette flexibilité correspond à l’air du temps, à l’heure où le nombre de familles recomposées ne cesse d’augmenter.

La tradition veut que le nouveau-né porte une robe de baptême (fille, garçon), c’est-à-dire une longue robe immaculée, avec un petit bonnet. Mixte, cette robe peut être ancienne et se transmettre de génération en génération. On en trouve également des neuves en taffetas, dentelle et satin…

De plus en plus de parents privilégient pour les petits garçons de plus d’un an, le port d’un costume moderne, avec un ensemble 4 pièces (pantalon, chemise, gilet et veste).

Organiser une fête de baptême pour toute la famille

Si le baptême est une fête religieuse, c’est également l’occasion de réunir toute la famille. Même s’il n’y a aucune obligation, les parents organisent souvent un repas, ce qui requiert une réelle logistique et un budget, selon le nombre de personnes conviées.

Trois options s’ouvrent aux parents pour recevoir leurs invités. La solution la plus onéreuse et la plus pratique reste d’inviter toute la famille au restaurant, mais selon la taille du groupe, il est impossible de payer une addition aussi salée. Il est possible également de commander le repas chez le traiteur.

Bien qu’assez cher, avec cette option, l’avantage est de pouvoir manger chez soi et de commander selon les goûts des convives. Enfin, les parents aidés de la famille peuvent également tout cuisiner.

Cette solution maison  est parfaite pour faire des économies, même si elle peut être extrêmement chronophage.

La décoration de la table pour un baptême doit être sobre. Privilégiez le blanc ou les couleurs pastel. Le tulle et la dentelle sont deux matières parfaites pour confectionner soi-même sa déco. En centre de table, un bouquet ou une corbeille de fleurs peuvent convenir.

Si on veut respecter la tradition du baptême, les personnes doivent être invitées avec un faire-part. Aujourd’hui, il existe de multiples formes de faire-part : conception sur mesure via un site internet, choix dans un catalogue de faire-part en ligne, imprimerie…

De plus en plus de personnes utilisent des formules écologiques et modernes, par l’envoi d’un faire-part via email.

Les dragées restent la friandise traditionnelle du baptême. Amande ou chocolat, la dragée peut être blanche, rose, bleue, verte, orange… Prévoyez un ballottin par personne ou par famille. Attention à ne pas laisser ces « bonbons » à la portée des enfants en décoration de table.

Quels cadeaux bébé va-t-il recevoir ? Pour un baptême, un enfant reçoit une chaine et une médaille, payées par le parrain et la marraine. Demandez-la en or pour éviter tout risque d’allergie, avec un autre métal. La médaille peut être gravée au nom de l’enfant. Avec les autres membres de la famille, l’enfant reçoit des cadeaux (vêtements, jouets, argent…).

Une réflexion sur « Comment organiser le baptême de bébé ? »

  1. Bel article. C’est tellement important de bien organiser le baptême de son enfant. C’est un beau moment de famille à partager. Pour ma part, j’ai choisi de privatiser un restaurant pour recevoir tous les invités après la cérémonie car cela me permettait d’être disponible pour mon fils et mes invités. Si j’avais reçu à la maison, c’est sur que j’aurais été la plupart du temps en cuisine et cela aurait été dommage je pense.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *