Le calendrier de grossesse

La grossesse paraît interminable pour certaines et passe en un éclair, pour d’autres. Généralement, elle dure neuf mois alternant bonheur, doutes, joies, angoisse…

Voici le calendrier de la grossesse, pour vous donner quelques repères.

1er mois : la découverte de la grossesse.

Vos seins tendus et les nausées vous ont mis la puce à l’oreille. Vous pouvez soit faire un test de grossesse, en vente libre en pharmacie, soit faire une prise de sang  sur prescription médicale, pour connaître le résultat.

Vous êtes enceinte. Certaines femmes ne se rendent pas compte de leur état de grossesse aux premiers mois et pensent être en proie à des fatigues passagères, justifiant l’absence des règles.

Le bébé se développe rapidement. Il n’est qu’un petit embryon de quatre millimètres, mais, déjà au bout d’un mois, le système nerveux s’est mis en place, son cœur bat, le bébé baigne dans le liquide amniotique.

Que faire ? Un premier bilan de santé.
Votre médecin surveillera votre poids et votre tension artérielle.
Il pourra prescrire la prise de sang de début de grossesse pour déterminer le groupe sanguin complet, le taux d’hémoglobine, des recherches de toxoplasmose, rubéole, syphilis, HIV, hépatite B ou encore de sucre et d’albumine dans les urines.

Le médecin calculera votre date d’accouchement à partir de la date du premier jour de vos dernières règles.

2ème mois : petits désagréments de grossesse.

Sautes d’humeur, nausées, développement de la poitrine… la grossesse a ses avantages et inconvénients.
L’heure est surtout au repos, car le corps est extrêmement sollicité pour le développement du bébé.

Autrement, c’est dès le début de grossesse, qu’il faut prendre de bonnes habitudes : exit tabac et alcool. Une dose d’exercice physique quotidien vous fera le plus grand bien : 30 minutes de marche ou un peu de natation suffisent.
Le bébé passe au stade de fœtus, tous ses organes se mettent en place. Le fœtus mesure environ 3 cm.

Que faire ? Vous pouvez souffrir de saignements, des douleurs, des pertes, n’hésitez pas à consulter votre médecin gynécologue en cas de doute. Reposez-vous au maximum : déléguez le ménage, les courses et autres corvées au futur papa, histoire de le responsabiliser un peu.

3ème mois : la connaissance du sexe du bébé, fille ou garçon ?

Les premiers signes physiques de grossesse se font sentir : adieu jeans et vêtements moulants !
La taille s’arrondit et vous commencez à être une jeune maman épanouie, qui a moins de nausées et qui se sent moins fatiguée.
Le bébé est complètement formé, mais c’est un poupon miniature. Son visage est complet : nez, bouche, yeux et prend une forme humaine. Il mesure environ 10 centimètres.
Il développe son réflexe de succion et aime déjà le goût sucré.

Que faire ? La première échographie.
Le moment tant attendu est arrivé : la sage-femme ou le gynécologue va regarder la position du fœtus et vérifier si tout va bien. Vous pourrez entendre le cœur du bébé battre. Enfin, il est possible de voir le sexe de l’enfant : fille ou garçon ?

4ème mois : bébé bouge.

Bébé occupe de plus en plus de place. L’utérus grossit et cela peut provoquer des douleurs ligamentaires (très fortes en bas du ventre).
Autre conséquence : l’utérus exerce une pression forte sur la vessie, ce qui donne envie d’uriner très souvent. Au niveau digestif, ce n’est pas forcément la joie : remontées acides et constipation peuvent être votre lot quotidien. Enfin, vous ferez plaisir à votre partenaire, car en général, la femme enceinte a une libido plus intense au cours du deuxième trimestre.
Bébé bouge, vous l’avez senti. Non, ce n’est pas un rêve. C’est juste le moment où il commence à coordonner ses mouvements et à bouger. Sa tête est incroyablement grande en comparaison de son corps et Bébé mesure 20 centimètres.

Que faire ? En plus d’un examen prénatal, le 4ème mois signifie la détection de la trisomie 21, par le biais d’une prise de sang, que le médecin vous invitera à faire.

5ème mois : l’échographie morphologique.

Vous continuez votre chemin. La poitrine grossit et se prépare à l’allaitement, en sécrétant du colostrum. Les veines sur les seins sont apparentes. La respiration est plus courte : à vous de vous ménager.
Vous portez des vêtements amples, voire des vêtements pour femmes enceintes : il est impératif de ne pas comprimer le ventre et être à l’aise.
Bébé fait sa gym quotidienne dans votre ventre. Les muscles et la peau se développent. Il mesure environ 30 centimètres.

Que faire ? L’échographie morphologique est une étape importante de la grossesse.
Le médecin vérifie la croissance de l’enfant, ses membres, sa tête. Son rythme cardiaque est analysé. Les parents ont droit à quelques clichés du bébé et même une vidéo, s’ils le souhaitent.

6ème mois : le ventre s’arrondit joliment.

Vous êtes enceinte et cela se voit. Votre ventre s’arrondit à vue d’œil. Beaucoup de femmes s’arrêtent de travailler dès le sixième mois, car il faut un travail doux avec du repos, des phases assises, voire allongées.
Bébé grandit tranquillement. Il devient sensible aux sons. La voix de la maman provoque de l’apaisement. Pourquoi ne pas chanter une petite berceuse ?

Que faire ? Comme pour le 4ème mois, la femme enceinte aura son examen prénatal (mesure du ventre, vérification du col de l’utérus, surveillance de la tension et du poids) avec une prise de sang. Si la maman n’est pas immunisée contre la toxoplasmose, les prises de sang sont plus régulières.

7ème mois : la préparation à l’accouchement.

Vous continuez votre grossesse tranquillement.
L’heure est à la préparation à l’accouchement : à chacune sa méthode. Classique, dans l’eau, à travers la sophrologie et l’haptonomie, à vous de choisir !
Bébé grossit et bouge de moins en moins. Monsieur ou Mademoiselle est à l’écoute du monde extérieur.  Ses cheveux et ses ongles poussent et bébé est au chaud dans le ventre de sa maman.

Que faire ? Un examen prénatal.

8ème mois : bébé change de position.

Bébé grossit et la maman aussi.
Vous pouvez être en proie aux vergetures : votre peau est plus ou moins élastique. Il existe de nombreuses crèmes anti vergetures pour la fin de grossesse. La station debout est pénible, car le poids du corps est en avant et le dos est cambré.
Bébé se retourne et se trouve tête en bas, position idéale pour l’accouchement. La présentation du bébé par le siège ou les pieds (cas très rare) complique l’accouchement et nécessite souvent une césarienne.

Que faire ? Un examen prénatal et l’échographie du 3ème trimestre. Le gynécologue vérifie le développement et la croissance du bébé. Souvent, il donne son pronostic poids  / taille pour la naissance. Un régal pour les parents.

9ème mois : dernier mois avant l’accouchement.

Dernière ligne droite. Bébé est prêt à sortir et à tout moment, la maman peut perdre les eaux ou souffrir de contractions. Entre angoisse, lourdeur et joie, les parents attendent l’arrivée de Bébé.
Bébé peut sortir : il ne sera plus prématuré. Il est occupé à grossir, pour être dodu pour faire la connaissance de ses parents.

Que faire ? Certaines maternités proposent une visite par semaine avec la sage-femme et une consultation avec le gynécologue, pour décider d’une césarienne (tout peut changer avant l’accouchement). Une visite chez l’anesthésiste est nécessaire pour prévoir et être informée en cas de césarienne ou de péridurale. Un dernier bilan sanguin doit être effectué.

Prête pour un séjour à la maternité et surtout pour l’arrivée de Bébé ?
Allez, ce n’est que du bonheur.

Une réflexion sur « Le calendrier de grossesse »

  1. J’attends mon premier bébé. Je suis actuellement à ma 13ème semaine, et j’avoue que je suis très anxieuse pour ces 7 mois à venir. Je pense que je vais tenir un calendrier de grossesse pour ne pas oublier à quel moment je dois faire telle ou telle chose…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *