Le don de lait maternel dans un lactarium

Allaiter son enfant est naturel. Toutefois, toutes les mamans ne peuvent le faire pour des raisons médicales. C’est pourquoi en France, il y a plusieurs centres de collecte de lait maternel, que l’on appelle lactarium.

Aujourd’hui, on compte près de 18 banques de lait maternel à usage extérieur, qui recueille des dons de lait de manière anonyme. Toutes les mamans peuvent faire un don de lait, toutefois les conditions sont strictement encadrées. Le lait est ensuite redistribué aux bébés prématurés qui en ont besoin.

Comment se déroule le don de lait maternel ?

Le lait maternel est largement préconisé pour les bébés, étant considéré comme le plus physiologiquement adapté à l’enfant. Le don de lait humain est destiné aux enfants prématurés, ayant des pathologies digestives ou des allergies.

Toute maman qui allaite peut réaliser un don de lait maternel. Il suffit de respecter les consignes d’hygiène. Avant de donner son lait, il faut contacter le lactarium le plus proche de chez vous, dont vous pouvez trouver les coordonnées sur le site de l’Association des lactariums de France (ADLF)

Le lactarium ouvre un dossier médical pour voir si le don de lait est possible pour la volontaire : absence de prise de médicaments incompatibles au cours de la grossesse, tabagisme, alcool

La maman allaitante peut recueillir le lait chez elle. Elle doit posséder un congélateur pour la conservation. Le lactarium met à disposition un tire-lait manuel ou électrique ainsi que des biberons de collecte stérilisés.

Comment prélever son lait ? Ce n’est pas plus compliqué que d’utiliser le tire-lait pour son propre enfant. Il suffit de se laver les mains et les seins, ainsi que d’utiliser du matériel stérilisé. Le lait doit être placé au réfrigérateur à une température de 4°C, après avoir été refroidi sous l’eau froide. Il doit être placé dans le congélateur à -18°C ensuite. Pour plus d’informations, le Ministère de la Santé propose une brochure dédiée.

Question quantité, 100 ml de lait maternel par jour suffisent. Bon nombre de mamans s’inquiètent si leur lactation baisse. En général, le fait de tirer son lait stimule la lactation. Le lactarium ne demande que le surplus de lactation et les besoins de l’enfant de la maman donneuse priment.

Le fonctionnement de la banque de lait maternel

Que fait le lactarium une fois que le lait est déposé ? Lors du premier don et tous les 3 mois, ce dernier fait l’objet d’un contrôle rigoureux avec des analyses : absence d’hépatite B, C, Sida…
Le lait est redistribué aux services de néonatologie pour les prématurés ou dans les maternités. Le don est un acte gratuit et anonyme, comme celui du sang ou du sperme.

Certaines mamans, dont la lactation se tarit, cherchent des personnes qui pourraient donner du lait sur internet, afin que les bébés puissent avoir du lait maternel le plus longtemps possible. Toutefois, il est vivement déconseillé de donner à son enfant du lait, recueilli hors du circuit du lactarium. Le lait, en tant que produit du corps humain, peut être une source de transmission de maladies comme le VIH. Même par altruisme, ne donnez pas votre lait suite à une demande sur les réseaux sociaux (ce qui est de plus en plus fréquent) ou sur un forum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *