Les maux de la grossesse

Être enceinte est la période où la femme est épanouie voire même à l’apogée de sa beauté. Quelques désagréments peuvent venir gâcher cet état de grâce.

Comment lutter contre les maux de la grossesse et rester en forme durant neuf mois ?

La prise de poids durant la grossesse

Une femme doit prendre en moyenne 12 kilos lors de sa grossesse. Toutefois, bon nombre de futures mamans prennent environ 20 à 25 kilos.

Les raisons de la prise de poids : le stress, les fringales, le besoin d’énergie, l’ennui… Bref, le gynécologue peut préconiser à la femme enceinte de prendre rendez-vous avec une diététicienne pour être épaulée lors de la grossesse et surveiller son alimentation.

Une femme enceinte ne double pas ses portions, elle doit simplement manger équilibré et jusqu’à satiété.

Les nausées : un symptôme de la grossesse.

Le premier trimestre sont les mois des nausées et des vomissements.

Certaines femmes n’auront jamais aucune nausée, tandis que d’autres seront malades à vomir chaque matin.

Les causes sont relativement floues : il y a la théorie du sexe du bébé ou encore le taux d’hormones.

Pour lutter contre les nausées et réussir à vivre avec, il faut fractionner ses repas. Un repas riche et copieux provoquera des vomissements. Prévoyez des collations à 10 heures et à 16 heures. Loin d’être du grignotage, ces collations vous éviteront une trop grande fatigue et vous pourrez manger en petites quantités.

Plus d’informations sur la grossesse et les nausées.

Les jambes lourdes de la femme enceinte.

La sensation de jambes lourdes ou de chevilles gonflées en fin de journée vous connaissez ?

Sachez qu’une femme peut voir cette sensation décupler lors de sa grossesse. Marcher et se déplacer deviennent des corvées.

Pourtant, le secret est de marcher au moins 30 minutes à allure modérée. Le soir, vous pouvez mettre un oreiller ou coussin sous vos pieds dans votre lit, afin de les surélever et faciliter la circulation sanguine.

Après l’accouchement, il est important de consulter un angiologue, pour voir si vous n’avez pas développé des varices ou une insuffisance veineuse, demandant à être traités par des scléroses.

La constipation : luttez contre la paresse intestinale.

Bébé prend de la place dans le ventre de la maman et les intestins se placent, là où ils peuvent. Certaines femmes sont constipées.
L’apport de fibres est essentiel à travers les fruits, les légumes, le pain intégral et les pâtes ou le riz complets…

L’alimentation est le premier facteur pour lutter contre ce désagrément. La constipation peut entraîner des crises hémorroïdaires, auxquelles une femme sur trois est en proie vers le 6ème mois de grossesse.
Des traitements oraux et locaux peuvent soulager la douleur parfois vive des femmes enceintes.

Les remontées acides, une gêne pour la future maman.

Les remontées acides sont un véritable fléau de la grossesse.
La future maman ressent des brûlures au niveau de l’œsophage et de la gorge.
Très désagréables, les remontées acides apparaissent vers 6 ou 7 mois de grossesse. Il faut contre cela, manger tôt, afin de ne pas s’allonger immédiatement ou presque après le repas et ne pas manger des plats épicés.

Les médecins prescrivent généralement une solution buvable contre le reflux gastro-oesopagien, mais ce médicament n’est efficace que momentanément.

A vous de prendre votre mal en patience…
La grossesse c’est neuf mois entre petits tracas et grosses joies !

2 réflexions au sujet de « Les maux de la grossesse »

  1. Bonjour,
    Sur le sujet des jambes lourdes de la femme enceinte un phlébologue angiologue a présenté lors d’un congrès un dispositif de sur-matelas climatisé. La fraicheur permet de soulager les douleurs, éviter les œdèmes et stimuler le retour veineux par vasoconstriction.

  2. Bonjour je suis a 7 mois de grossesse et j’ai de grossese douleur a l intestin ainsi au a l’estomac est ce normal?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *