Faire dormir bébé

Il est tout d’abord important de comprendre que le sommeil est impératif pour le développement correct d’un bébé.

Non seulement son corps récupère, mais dormir aide à grandir, ainsi qu’à mémoriser ce que l’on apprend. Et bébé en apprend tous les jours, dès son plus jeune âge puisqu’il découvre le monde, ses bruits, ses odeurs, ses images (et notamment celle de maman et papa).

En moyenne, un bébé dort entre 16 et 17 heures par jour.  À 3 ans, environ 12 heures, à 6 ans, plutôt 10 heures.

Il est facile de détecter si un enfant ne dort pas assez, car il est difficile à réveiller le matin, il est irritable et n’est pas très attentif.

Aider votre enfant à s’endormir.

Il faut éviter de laisser passer les premiers signes du sommeil. Si votre enfant bâille ou se frotte les yeux, s’il est irritable, semble pleurer sans raison, c’est qu’il a sans doute sommeil.  Le cas échéant, aidez-le par des activités très calmes. Le soir, pratiquez un petit rituel, éventuellement le bain, une petite histoire (qui sera très appréciée et constitue un moment privilégié avec papa s’il rentre tard), un petit câlin. Tolérez ce qui apaise votre enfant, comme le pouce, le doudou, une veilleuse, une petite musique douce, si ce sont des éléments qui vont l’aider à s’endormir.

Le sommeil la nuit.

L’idéal est une chambre très calme. Une température moyenne de 18 à 20 degrés est parfaite. Votre enfant construit son sommeil progressivement. Son rythme ne sera pas le même que chez l’adulte. Le petit enfant subit des micro-éveils physiologiques de 1 à 10 minutes entre chaque phase de sommeil. C’est pour cela qu’un nourrisson peut réveiller ses parents 7 ou 8 fois par nuit. Évitez toutefois les bercements ou le biberon durant ces phases, sinon, il en aura besoin à chaque fois pour se rendormir.

Ne vous inquiétez pas trop de difficultés ponctuelles telles que des réveils ou cauchemars nocturnes, des insomnies, des pipis au lit. Il faut les accepter. Évitez ce qui peut les favoriser tels qu’un environnement agité ou une tension excessive avant le coucher. Petit, limitez le temps qu’il passe devant la télé avant le coucher.

L’enfant dort dans la journée.

  • jusqu’à 6 mois, il fait en général 3 siestes, une en fin de matinée et deux l’après-midi
  • de 9 à 12 mois, la sieste de fin d’après-midi devient inutile
  • de 15 à 18 mois, il ne fait souvent qu’une petite sieste l’après-midi.
  • à partir de 2 ans, une seule sieste de 2 heures l’après-midi sera suffisante, sinon, il dormira moins la nuit.
  • jusqu’à 4 ans, la sieste est un réel besoin physiologique, il faut le respecter.

Le réveil de bébé.

Le réveil doit être progressif. Si possible, favorisez le réveil spontané de votre enfant en laissant parvenir les bruits assourdis de la maison, en laissant la lumière pénétrer dans sa chambre. Il est conseillé de le coucher et de le réveiller régulièrement aux mêmes heures.

Dormir à l’extérieur.

Si vous êtes amenés à sortir, quelques équipements vous permettront de faire dormir bébé facilement chez des amis, tels que les couffins souples, faciles à transporter. Un nid d’ange pourra jouer le rôle d’un parfait sac de couchage.

Bébé commence à s’endormir pendant que vous lisez ces lignes ? Faites-lui un bisou de ma part, un bisou tout doux… chut, il ferme ses petits yeux.

Une réflexion sur « Faire dormir bébé »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *