Soins et hygiène de bébé

A la maternité, les auxiliaires de puériculture et les puéricultrices apprennent les bons gestes pour prendre soin de bébé. A l’arrivée à la maison, le change et le bain n’ont plus aucun secret pour vous.

Toutefois, à l’hôpital ou à la clinique, vous aviez tout le matériel adéquat sous la main. A la maison, on a besoin de matériel pratique, léger et pas trop onéreux.

La trousse de toilette de bébé

Dès la naissance, les soins pour bébé ont toute leur importance. Le bain est un moment privilégié pour bébé. La température du bain doit être à 37°. Vous pouvez vérifiez la température avec votre coude, zone sensible sur le plan thermique. Toutefois, le thermomètre de bain est un achat utile.

Les soins après le bain doivent être effectués avec douceur. Durant les sept premiers jours après la naissance, les jeunes parents doivent effectuer les soins du cordon, pour l’assécher, à l’aide d’une lotion particulière.

Coupez les ongles avec de petits ciseaux à bout rond, toutes les semaines. Les ongles doivent être courts, pour éviter les griffures. Pour les cheveux, bébé a plus ou moins de cheveux à la naissance : optez pour une brosse à cheveux ultra souple pour lui faire une belle raie sur le côté ou une couette.

Le lavage de nez est la corvée quotidienne des mamans. Il faut mettre tous les jours, du sérum physiologique dans le nez de l’enfant, pour éliminer les impuretés et éviter les infections. Si l’enfant est malade, vous pouvez l’aider à évacuer les saletés grâce à un mouche bébé.

Les bonnes habitudes se prennent dès le plus jeune âge. Se brosser les dents doit être un réflexe bi-quotidien. Choisissez une brosse à dents extra-souple et un dentifrice pour tous-petits, aromatisé aux fruits et enrichi au fluor. La brush baby, mi-hochet de dentition et mi-brosse à dents, peut être donnée dès 6 mois.

Lors du bain des plus grands, le shampooing est un moment redouté des enfants. Même si on achète un produit démêlant qui ne pique pas les yeux, les enfants détestent avoir le visage inondé d’eau. Achetez une casquette de protection pour le bain. En forme d’auréole, la collerette permet aux parents de laver les cheveux de l’enfant et surtout rincer en toute sérénité. Vous pourrez préférer une visière à shampooing réglable.

A l’entrée en collectivité (crèche ou école), la possibilité d’avoir des poux grandit. Ne laissez pas ces maudites bestioles envahir votre maison et prenez des lotions répulsives en pharmacie. Si le mal est déjà fait, les poux sont résistants. Il faut donc faire un shampooing anti-poux à l’enfant tous les jours et passer ses cheveux au peigne très fin, pour éliminer les lentes.

Vous trouverez ces produits ici : hygiène bébé

L’alimentation de bébé

L’allaitement au sein nécessite du matériel particulier. Si vous avez les bouts de seins rétractés, utilisez les bouts de seins en silicone. Ils permettent au bébé d’avoir une bonne prise en bouche du sein. Ils doivent être stérilisés à froid.

La maman doit avoir, bien entendu, avec un soutien-gorge d’allaitement adapté et mettre des coques d’allaitement pour recueillir le lait en cas de gros débit. S’il n’y a que des faibles fuites, il est conseillé de porter des coussinets d’allaitement lavables ou jetables.

Vous pouvez faire l’acquisition d’un tire lait manuel.Néanmoins, le tire-lait électrique est plus efficace et plus rapide : il est possible de le louer à la pharmacie. La location est remboursée par la Sécurité sociale.

L’allaitement au biberon est différent pour les parents. Le père peut participer et donner le biberon à bébé. Les biberons doivent être stérilisés. Vous pouvez les faire bouillir dans l’eau ou acheter un stérilisateur express pour le micro-ondes.

Achetez un long goupillon à biberon pour nettoyer les grands biberons et une brosse-tétine. Vous pouvez entreposer les biberons, sur un arbre à biberons qui est un séchoir.

Côté pratique, lors des sorties, vous pouvez placer tout votre matériel dans un sac à langer. Il faut toujours penser à envoyer une ou plusieurs couches, une tenue de rechange, des bavoirs, des lingettes, des doses de lait en poudre, de l’eau minérale, un biberon, un chapeau ou bonnet selon la saison, un hochet, une peluche…Ce sac est souvent lourd et bien rempli, pour les mamans prévoyantes.

Une réflexion sur « Soins et hygiène de bébé »

  1. Vu le poids d’un sac à langer, personnellement j’ai opté pour un sac à dos. Si j’ai la poussette il ne prend pas plus de place qu’un sac à langer en bandoulière mais, par contre si j’ai le bébé dans le ventrale, le sac à dos est bien moins lourd et douloureux pour le dos (déjà mis à l’épreuve par le poids du bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *